Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 septembre 2006

Une vie française, un extrait de la mienne.

"J'ai souvent été frappé par l'acharnement avec lequel des gens éduqués, raisonnables et intelligents s'ingéniaient à gâcher leur vie sexuelle avec un partenaire lui aussi affectueux, talentueux et brillant, mais doté d'une horloge biologique et sociale qui jamais ne s'accorde avec celle de son6672454_p.jpg conjoint. Et malgré cette incompatibilité, le couple asynchrone s'accroche, se débat dans la glu de l'impossible, la vase des frustrations, niant l'évidence. Quand François Milo employait son énergie à vendre des moyens porteurs à Aer Lingus, Laure rêvait de cunnilingus. Et pourtant ils continuaient de vivre dans ce no man's land mutique et asexué où ils élevaient leurs enfants, regardaient la télévision, partaient en vacances et achetaient des automobiles familiales à crédit."

Jean-Paul Dubois, Une Vie française, Ed de l'Olivier, p 193.

14:06 Publié dans Vu Lu Ouï | Lien permanent | Commentaires (0)

03 septembre 2006

Super contrôle

6571873_p.jpg- Bon, ton dimanche alors ?
- Mon dimanche... J'essaie de faire le point, mais avec les infos en fond sonore, universités de rentrée de l'UMP, du FN, Ségo en Lozère... Je me demande si je dois éteindre la radio. Parce que tenter de démêler mes impressions personnelles avec les discours de Sarkozy, Royal et Le Pen dans les oreilles, j'ai un peu de mal. Et j'oubliais Delanoë qui baptise une place JP II... Non, vraiment, je n'ai pas choisi le bon moment pour discuter avec toi. Ma tête tourne un peu là...
- Je comprends... Tu voulais me dire quoi en fait ?
- Ben j'voulais te parler de "Déjà vu", tu sais, les moments que tu penses avoir déjà vécus.
- Tu en as eu un ?
- Ouaip... Terrible...

- T'as décidé de ne pas m'en dire plus et de rester évasive, c'est ça ?
- Un peu ! Pfff, je sais pas...
- T'es chiante...
- Je t'accorde ce point.

- Bon. Alors, il se passe quoi ?
- ... Il se passe que je suis encore tombée sur un mec pas libre.
- Ah. Ouais. Ok...
- ...
- Il était bien ?
- ... Oui. Enfin, oui, il me semble que... Ouais, c'est dommage...
- Oula... J'entrevois une soirée super sympathique tu sais ! On va se regarder la téloche en mangeant des petits-suisses, et on dira plein de mal de Royal pendant les infos ! Ca peut être un bon programme non ?
- Mmm.

- Eh... Tu crois que je trouverai un mec bien ? Avant de devenir vieille et bête ?
- Un, je ne sais pas. Des tonnes, j'en suis sûre...
- J'aime pas quand tu réponds à coté comme ça ! Tu travailles tes réponses, t'es super "contrôle"...
- "super contrôle" ? C'est quoi ça ? C'est ta nouvelle expression ?
- Oui, c'est ça. Je te rassure, ça va me passer très vite. Ca y est, c'est passé.

19:59 Publié dans Marais | Lien permanent | Commentaires (0)